Un espace historique sur le mouvement ouvrier

Un espace historique sur le mouvement ouvrier

socialisme, origines du communisme français, biographies


MAUDUIT Victor, Désiré

Publié par archivescommunistes sur 20 Octobre 2012, 13:21pm

Catégories : #éléments biographiques

MAUDUIT Victor, Désiré

Né le 13 juin 1869 à Champ-du-Boult (Calvados)

Engagé volontaire au 30è régiment d’Artillerie le 10 avril 1888, il a été libéré comme brigadier le 10 avril 1891.

Il arriva à 17 ans à Paris et fut employé chez Boissin du 23 octobre 1886 jusqu’à son engagement dans l’Artillerie en 1888. A son retour, il fut nommé gardien de la Paix dans le XIVè arrondissement, profession qu’il quitta après une révocation pour vol de timbres-postes. Il fut cimentier par la suite.

Il était membre du syndicat du Bâtiment de la Seine. Il participa à la campagne pour l’adhésion à l’Internationale communiste dans les rangs du Comité de la IIIè Internationale. Il fut membre de la commission exécutive de la section socialiste de Gentilly en août 1920 qui appuya la création d’un comité local de la IIIè Internationale. Celui-ci, une fois constitué en octobre, intégra immédiatement un comité « régional » qui coordonna la campagne d’adhésion à l’Internationale communiste sur les communes Villejuif/Gentilly/Kremlin/Bicètre/Arcueil.


Marié à Madeleine Doucet, il eut deux enfants : Georges, Henri né le 20 septembre 1894 et Maurice, Aimé, né le 3 octobre 1897. Ses deux enfants participèrent également à la naissance du parti communiste à Gentilly et militèrent au Comité de la IIIè Internationale dans lequel ils prirent des responsabilités locales.

 En février 1921, Victor Mauduit devint trésorier de la section communiste de Gentilly.

 

Sources : AN, fonds Moscou  : F7/19940462 article 233 dossier 23162 ; l’Humanité 26 août 1920, 17 février 1921.

 

Commenter cet article

Archives

Articles récents